Angel_Dominique-Pièce_supplémentaire_2

Hervé Bréhier

Hervé Bréhier, "Sans Titre" (morceaux), 2015, bois, graisse, enduit de lissage, citrons

Né en 1968 à Lyon
Vit et travaille dans le Puy-de-Dôme

“Diplômé de l’École Supérieure d’Art de Clermont Métropole, Hervé Brehier pratique une sculpture
fondée sur l’utilisation de matériaux de récupération, objets trouvés que l’artiste assemble, aboute, n’en modifiant que très peu l’aspect originel. Le processus importe car il positionne ses œuvres du côté d’une poétique du matériau, de l’assemblage, de l’équilibre précaire, de la tension, inscrivant sa pratique au sein d’une famille qui rassemblerait autant Daniel Dezeuze que Marc Couturier ou Stephen Maas. Si certains
codes de la sculpture minimaliste américaine sont employés, c’est toujours dans la perspective de leur projection vers une catégorie impure au sein de laquelle sont utilisés d’autres codes et d’autres paradigmes historiques (Arte povera, Support-Surface, ready-made, etc.). Si la simplicité et la raréfaction du geste semblent de mise dans cette pratique, c’est donc pour mieux perturber la lecture qu’intiment ces œuvres qui relèvent d’un brassage historique et de références à l’histoire de la sculpture dont la rencontre s’opère selon un réglage fin. La volonté est donc autant de vouloir intégrer cette pratique au sein d’un champ historique que de chercher à s’en extraire, non sans une certaine forme d’humour parfois, non sans accepter aussi qu’une dimension narrative puisse se glisser subrepticement dans la manière
dont les sculptures peuvent être envisagées. [...]”

Jean-Charles Vergne

LIENS

GALERIE

Galerie Quatre (Arles)
Galerie Louis Gendre (Chamalières)

POUR ALLER PLUS LOIN

1908-Ford-Model-T.jpg
1908-Ford-Model-T.jpg
1908-Ford-Model-T.jpg