press to zoom

press to zoom
1/1

[projection]

Wood&Harrison

15 février 2001

cinéma le Miroir, Vieille Charité

RESSOURCES

Carton de l'évènement

POUR ALLER PLUS LOIN

Hetzel_Suzanne-Résidence-La-Compagnie-2021-De printemps en printemps-février-Abdellah1.j
Couderc-Thomas.jpg

Ces séances rétrospectives sont consacrées chaque fois à l'oeuvre filmée d'un artiste qui s'inscrit de façon indiscutable dans une perspective historique. Elles éclairent, dans un contexte donné, une
approche qui se distingue par sa quantité, sa densité et surtout sa pertinence.
La première d'entre elles est consacrée aux deux artistes anglais, Paul Harrison et John Wood, dont la collaboration dans le domaine de la vidéo a commencé en 1993. Leur travail en tandem consiste en une succession d'expériences associant les éléments de la performance et de la sculpture. Ils exploitent inlassablement toutes les possibilités qu'offre la relation dynamique du corps par rapport  
son environnement immédiat. Leurs mises en scène prennent place systématiquement dans une architecture épurée au décor minimaliste. Ces courtes performances filmées, où se déploie leur sens du rythme et de l'enchaînement, allient aux efforts physiques chorégraphiés un humour décalé et communicatif.

Headstand - 1995, 0'30
Crossover (1 miss you) - 1993, 1'
Question and answer - 1993, 1 '15
Table 2 - 1993, 0'20
Board - 19931 3•
Two wall sections - 1998, 1 '30
Shaft - 1995, 1'10
Three legged - 1996, 3'
Boat - 1994, 1 '45
Boat 2 - 2000, 2'
Harry Houdini (There's no escape that I can see) - 1994, 1 '45
Volonteer - 1998, 6'
Upslde down - 1994, 0'45
Twelve reasons to stand somewhere -1998, 1 '30
Six boxes (Llfe-size) - 1997, 1'15
Life slze box - 1995, 0'45
Plinth -1995, 0'30
0ctober 1997 -1997, 8'
Back to front -1993, 0'30
Device - 1996, 3'
Unlitled 1996 -1996, 7'
Breathe -1993, 1'15