1/0

[conférence-projection]

Midnight Movies : Art & culture trash

12 février 2008

Ecole supérieure d'art de Cambrai

RESSOURCES

POUR ALLER PLUS LOIN

Hetzel_Suzanne-Résidence-La-Compagnie-2021-De printemps en printemps-février-Abdellah1.j
Couderc-Thomas.jpg

Dans le cadre des soirées "rdv/rdc" initiées sur place par l'artiste Frédéric Vaësen, Edouard Monnet etait invité à l’École Supérieure d’Art de Cambrai pour y présenter les activités de Vidéochroniques ainsi qu'une sélection d'œuvres filmées regroupées sous l'intitulé "Midnight Movies : Art & culture trash".
En s'appuyant sur des extraits de films et de vidéos exemplaires, cette intervention avait pour objet de montrer que des travaux qualifiés de provocants, iconoclastes, choquants ou agressifs servent bien souvent des motivations extrêmement constructives. Au delà du reflet significatif mais peu flatteur d'elle-même qu'elles adressent à la société, elles constituent essentiellement des gestes d'émancipation et de libération qui s'opposent au courant dominant et qui relaient, sur le terrain esthétique, bon nombre de débats philosophiques et de combats politiques : féminisme, lutte contre l'exclusion, contre les discriminations raciales, émancipation homosexuelle etc.
Le terme "midnight movies" désigne des films diffusés lors de séances tardives par certains cinémas, en raison de leurs contenus polémiques et/ou de leur potentiel limité en matière d'audience.